Arch (Les étoiles déprimées)
2019
brassed upholstery nails, polystyrene, microphone stands
120 x 30 x 60 cm

vue de la résidence “BOOSTER #4 – arts, sciences, nouvelles technologies”, Le Port Des Créateurs, Toulon

Léo Fourdrinier présente une nouvelle série d’œuvres réalisées lors de la résidence arts, sciences et nouvelles technologies conduite par Le port des créateurs . Il a travaillé en correspondance avec Arthur Le Saux, chercheur à l’Astrophysics Group de l’Exeter University en Angleterre.

Depuis 2012, un groupe de chercheur tente d’identifier un certain type d’étoile présentant une anomalie dans son oscillation lumineuse. Cette fréquence de vibration manquante, interrompt la linéarité de la variation lumineuses. Les étoiles présentant cette anomalie sont appelées « étoiles déprimées », en opposition aux « étoiles riantes » – normales. L’identification et la classification des « étoiles déprimées » permettra de déterminer les conséquences d’une telle anomalie sur leur fonctionnement et leur durée de vie.

Léo Fourdrinier presents a new series of works created during, sciences and new technologies residency led by Le port des créateurs . He worked in correspondence with Arthur Le Saux, researcher at the Astrophysics Group of Exeter University in England.

Since 2012, a group of researchers has been trying to identify a certain type of star with an anomaly in its luminous oscillation. This missing vibration frequency interrupts the linearity of the light variation. Stars with this anomaly are called «depressed stars», as opposed to the normal «laughing stars». The identification and classification of «depressed stars» will allow us to determine the consequences of such an anomaly on their functioning and their lifetime.